Des films, des rencontres, des échanges, du partage ...

Soirées Angèle et Tony

Soirées Angèle et Tony

Soirées Angèle et Tony

LANCEMENT DES PREMIÈRES SOIRÉES HABEMUS CINÉ !

Ce jeudi 6 novembre ont été lancées les premières soirées de la saison à Lille et à Reims, puis ce fut au tour de Troyes …

Chacune des équipes locales préparait depuis plusieurs semaines cette première rencontre avec le public et ce furent de merveilleux moments de partage … Les débuts de cette aventure humaine furent beaux et riches !

Le film : « Angèle et Tony »

« Angèle et Tony » est le premier long métrage d’Alix Delaporte. Cette dernière a porté et muri son scénario pendant plusieurs années avant de le réaliser.

C’est pour cela que si les personnages de ce film parlent peu, tout ce qu’ils disent donne du sens à leur histoire. Leurs silences sont expressifs, font partie du dialogue et permettent de vivre la rencontre improbable d’Angèle, une belle jeune femme paumée, avec Tony le marin pécheur taiseux.

L’histoire de cette rencontre est aussi celle d’un sauvetage. Les attitudes, les paroles, les gestes qui aident Angèle à évoluer sont autant d’éléments qui ont alimenté les échanges  post-projection.

Le thème : « La reconstruction, le Salut et la Rédemption ».

Le chemin des échanges équipe – intervenants :

  • La souffrance : chemin de croix – Angèle

  • L’Amour qui sauve : chemin de lumière – Angèle et Tony

  • Le Salut : chemin de Foi – Tony, une image de la façon dont Dieu nous aime

Les intervenants :

Un prêtre aumônier diocésain des prisons : Michel Delberghe

Un juge : Raoul Carbonaro

Un laïc aumônier régional des prisons : Jacques Lourdelle

Une psychomotricienne : Véronique Neuville

Au travers du prisme de leurs expériences professionnelles et de leurs engagements individuels, leurs témoignages personnels et leurs regards sur le film ont éclairé et touché au coeur les spectateurs …

Quelques questions … pour illustrer :

« Pourquoi Dieu paraît-il si absent au cœur de notre souffrance ? »

« Pouvez-vous nous rappeler le rôle de la souffrance dans la condamnation, comme point de passage vers la rédemption ? »

« Quel est le rôle de la vérité et de l’Amour dans la rédemption et que constatez-vous en tant que juge ? »

« L’attitude la mère voulant faire sortir son fils du conflit de loyauté vous a rappelé un passage biblique ; lequel ? »

« Peut-on nous aussi sauver les autres, comme Tony le fait pour Angèle ? »

« Peut-on nous aussi avoir besoin d’être sauvé, comme Angèle ? »

Quelques réponses … pour intéresser :

« La condamnation est souffrance et est voulue. La peine est pour nous faire réfléchir, nous faire changer de comportement, provoquer la rédemption. On enferme les gens par intérêt pour la société, mais aussi par intérêt pour la personne. »

 « La rédemption n’existe que dans la vérité (St Jean 3,21 : celui qui accomplit la vérité vient à la lumière), l’accueil et la demande personnelle. Elle se construit sur l’amour ; et c’est l’amour qui sauve. »

« La façon dont Dieu nous aime c’est dans le silence et la miséricorde et il n’y a de miséricorde que s’il y a vérité. »

« J’ai fini par comprendre que si tu n’étais pas mon Père tu l’étais cependant, un Père, un vrai, … Je voudrais toujours être ton fils car le soir je te parle et tu m’écoutes.»

« Cela rappelle le jugement de Salomon où pour sauver l’enfant la mère accepte de s’en séparer. »

«  Le chemin de la rédemption existe et c’est la responsabilité de tous et des chrétiens plus particulièrement que d’accompagner. »

Quelques séquences vidéo … pour se donner une idée :

Soirée Habemus Troyes 1

Soirée Habemus Troyes 2

Soirée Habemus Troyes 3

Soirée Habemus Troyes 4

Soirée Habemus Troyes 5

Quelques témoignages … pour partager :

« Bravo pour cette initiative, je vous espère de tout cœur un bel avenir ! » Marie-Claude V.

« A tous les trois merci pour cette soirée qui m’a fait découvrir un film interpellant et de qualité. » Patrick V.

« L’échange a été très intéressant et la conclusion excellente. Bravo pour cette heureuse initiative ! » Béatrice d’A.

« Merci pour l’introduction, le travail autour, la belle préparation et l’animation du débat qui fut riche et bien rempli en va et vient avec les questions de la salle et les commentaires de Mme Neuville et M. Carbonaro, et avec la magnifique clôture de cette personne dans la salle, qui fut d’une belle précision et révélation de détails qui avaient tout leur sens … » Geneviève D.

 « Et encore un grand MERCI pour cette belle et riche soirée, autour d’un film vraiment intéressant et bien choisi. » Geneviève D.

 « Merci donc pour cette initiative qui fera naître j’en suis sûre des débats fructueux pour chacun d’entre nous. » Sœur H-F.

 « C’était vraiment bien … » Anne D.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*